La transformation digitale au service de l'économie collaborative

Le succès de l’économie collaborative repose sur trois piliers essentiels : PARTAGE, LIEN SOCIAL, CONFIANCE. Pour mettre en place ces trois éléments au sein de leur modèle économique, les sociétés de partage se sont appuyées sur un outil clé de notre écosystème : LE DIGITAL. Les outils digitaux et notamment internet ont par de nombreux aspects facilité la mise en œuvre de modèles économiques collaboratifs. 

L’économie collaborative est née de la volonté de faciliter la mutualisation de bien et de service entre individus. Le digital a permis d’améliorer et d’optimiser le processus de mise en relation entre les individus grâce à plus de réactivité dans les échanges mais également en permettant l’apparition de modèle économique ayant une forte scalabilité
En effet, le digital permet aux entreprises d’étendre plus rapidement leur communauté tout en réduisant le coût d’acquisition de chaque nouvel utilisateur grâce à des coûts variables faibles. C’est donc cette facilité à exporter leur modèle économique qui a permis aux sociétés de partage de créer des communautés regroupant un grand nombre d’utilisateurs aussi rapidement.
En s’appuyant sur le digital, les modèles économiques collaboratifs ont pu développer des communautés de partage assez vastes pour équilibrer le marché de l’offre et de la demande entre les utilisateurs.

Les modèles collaboratifs se caractérisent également par leur souhait de créer du LIEN SOCIAL en mettant directement en relation les particuliers. Grâce à l’automatisation des processus de gestion et de mise en relation des individus (algorithmes de recommandation), les technologies digitales ont permis de réduire le nombre d’intermédiaires entre chaque individu.
Cela passe aussi par le fait d’animer une communauté partageant des valeurs communes. Internet et notamment les réseaux sociaux vont permettre de créer une identité propre à chaque société de partage et faire interagir toute la communauté.

L’un des principaux défis des modèles collaboratifs est d’assurer une CONFIANCE mutuelle entre leurs utilisateurs. Grâce à la mise en place de systèmes de notation entre utilisateurs, les plateformes collaboratives ont pu rassurer leur communauté et créer un lien de confiance entre les différents membres. Le digital a permis aux plateformes collaboratives de collecter et d’analyser les données des utilisateurs et avoir ainsi les indicateurs nécessaires pour rassurer leurs membres.

Si l’économie collaborative a pu se développer si rapidement, c’est grâce à un écosystème favorable. En effet, la transformation digitale a contribué à apporter aux sociétés de partage les outils nécessaires à leur croissance.
Cependant, les business models collaboratifs ne sont pas nés du digital, mais ils en ont besoin pour réussir pérenniser leur activité. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience utilisateur et d’analyser notre audience.